Lundi 29 octobre 2007 1 29 /10 /Oct /2007 00:11
L’adage "Nul n'est prophète en son pays" se trouve une nouvelle fois vérifié avec la troupe de Wil(son) Malone. Totalement snobé Outre-Manche, Orange Bicycle a décroché (curieusement) la timbale en France avec son premier simple "Hyacinth Threads".

Ces musiciens débutent leur carrière sous les traits de "Robb Storme and The Whispers" et émaillent leur répertoire de chansons pop qui ne suscitent guère l’enthousiasme. Pour la petite histoire, Pete Townshend avouera un jour avoir plagié un de leurs riffs pour "Substitute".

Orange-Bicycle.jpg

C’est en 1967, que le groupe prend une direction plus psychédélique et opère un changement de patronyme. La rétrospective “Hyacinth Threads: The Morgan Blue Town Recordings”, qui regroupe leurs simples, leur unique album produit par John Peel et quelques versions alternatives, présente une démarche artistique assez proche des Turtles ou de The Cyrkle.

Mon choix s’est porté sur une démo alternative de la chanson "LA", plus rêche et plus rock’n’roll que la version originale et franchement jubilatoire.

Après la séparation du groupe, Wil Malone multipliera les expériences musicales en trio avec Andy Jons & Mike Bobak [(Motherlight (1969)] et en solo (son premier album éponyme édité en 1970 est recommandé).


LA

Par Pilou72 - Publié dans : Song of the Week
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Archives

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés